Gagnon

Clarence A. RCA

Gagnon

Clarence A. RCA

1881 - 1942

Clarence A. Gagnon est né le 8 novembre 1881 à Montréal et est décédé le 5 janvier 1942 à Montréal. Il a dit « Je ne me suis pas installé à Paris par délicatesse d'incompris (......) Là -bas, je ne peins que du canadien, je ne rêve qu'au Canada. Le motif reste fixé dans mon esprit et je ne me laisse pas capter par les charmes du changement de paysage. En Suisse, en Scandinave, partout, je retrouve mon Canada français. »
- Clarence Gagnon, 1931

Graveur primé, passionné de plein air et ardent défenseur des métiers d’art du Québec, Clarence Gagnon est surtout connu pour ses paysages de la campagne québécoise et ses illustrations du roman de Louis Hémon, Maria Chapdelaine.

Gagnon a vu le jour dans un petit village du Québec. Malgré sa formation parisienne et l’atelier qu’il y conserve durant toute sa carrière, il ne perd jamais son amour des Laurentides et de la région de Charlevoix dans l’est du Québec qui lui inspireront de nombreux tableaux. C’est sa mère qui nourrit son intérêt précoce pour le dessin et, malgré le désir de son père de lui voir embrasser une carrière dans les affaires, il commence à étudier le dessin et la peinture en 1897 à l’âge de 16 ans auprès de William Brymner de l’Art Association of Montreal.

Ses premiers tableaux, sur des thèmes ruraux, piquent l’intérêt de l’homme d’affaires et collectionneur montréalais, James Morgan, qui devient son mécène. Grâce aux émoluments mensuels qu’il lui verse, Gagnon peut voyager en Europe pour étudier à l’Académie Julian de Paris auprès de Jean-Paul Laurens en 1904 et 1905. Tôt dans sa carrière, il se distingue par la qualité de ses gravures. En 1905, il obtient une mention honorable au Salon de la Société des artistes français de Paris.

Demande de renseignements

Artistes