Suzor-Coté

M.A. de Foy RCA

Suzor-Coté

M.A. de Foy RCA

1869 - 1937

Marc-Aurèle de Foy Suzor-Coté, peintre et sculpteur, est né en 1869 et décédé en 1937. Il est originaire du village d’Arthabaska.

Doté d’une voix de baryton, il se destine d’abord à une carrière de chanteur. Cependant, la peinture l’attire. À l’âge de 22 ans, il quitte le pays pour aller étudier à Paris à l’École des Beaux-Arts. Dès ses débuts, on perçoit, par sa touche libre et les couleurs qu’il emploie, l’inspiration impressionniste qui l’anime. En 1900, au Salon de la société des artistes français et à l’Exposition universelle de Paris, il est défini comme un peintre de talent.

Il revient au Canada en 1907 alors qu’il a 38 ans. Il veut peindre son propre pays. C’est grâce aux contacts que sa famille a avec Sir Wilfrid Laurier qu’il obtient ses premiers contrats d’artiste peintre et que sa carrière prend son envol. Il est reconnu pour être un artiste polyvalent. Il peint portraits, paysages, peintures d’histoire et nus féminins. Il touche également à la sculpture. Toutefois, son sujet favori demeure le paysage, particulièrement les paysages de sa région. On retient de ses œuvres la forte luminosité qui s’en dégage et le choix d’une palette de couleurs tirant vers les pastels. En 1916, il est choisi pour illustrer la première édition du livre de Louis Hémond : « Maria Chapdeleine ».

En 1927, atteint de paralysie, il se voit dans l’obligation d’arrêter de peindre. Il emménage à Daytona Beach, en Floride en 1928 où il décède 9 ans plus tard.
Il laisse une production abondante que l’on retrouve d’ailleurs au Musée des Beaux-Arts du Québec et du Canada.



Demande de renseignements

Artistes