fond-galerie
Fermer

Recherchez

Présentement disponibles

Aucune oeuvre de cet(te) artiste n'est disponible présentement.

Taylor, Frederick Bourchier

Taylor, Frederick Bourchier

RCA

1 oeuvre(s) récemment vendu(s)

Biographie

Fred Bourchier Taylor est né à Ottawa en 1906. Dans les années 1930 et 1940, il est devenu connu à l’échelle nationale pour ses peintures et gravures de travailleurs de l’industrie de guerre, ses scènes de rue du centre-ville de Montréal et ses décors architecturaux urbains. En 1925, il s’inscrit à l’Université McGill, à Montréal, pour étudier l’architecture, En 1929, il commence des cours de dessin avec Edmond Dyonnet.

En 1930, il reçoit une bourse pour poursuivre ses études en art en Europe. En 1931, il se forme auprès de Charles-Edouard Jeanneret, dit Le Corbusier, l’un des pionniers de ce qu’on appelle « l’architecture moderne » et il étudie également l’histoire de l’art à la Sorbonne. De retour au Canada, Fred s’installe à Ottawa où il étudie le dessin et l’eau-forte avec Ernest Fosbery.

En 1951, Taylor présente une exposition solo à la Dominion Gallery, à Montréal, où il expose 80 peintures représentant des vues de Montréal, du Québec et de la Nouvelle-Écosse. De 1950 à 1953, il peint une série d’œuvres d’art axées sur les ouvriers, tels que les pêcheurs, les bûcherons et les travailleurs à terre.

Entre 1954 et 1959, Taylor entame une série de longs séjours au Mexique avec sa seconde épouse, la peintre Nova Hecht, et en 1960, s’installe définitivement à San Miguel de Allende. Atteint d’arthrite, il commence à explorer la sérigraphie. En 1963, après avoir voyagé en Europe pendant quelques mois, Taylor présente une exposition solo de ses peintures à la galerie The Artlenders à Montréal où il montre des scènes de rue mexicaines, des marchés et des portraits. Il commence également à sculpter le bronze et la pierre à cette époque.

Entre 1963 et 1973, il expose régulièrement à Montréal et à Toronto entre autres. En 1971, il fait don de 75 eaux-fortes au Musée des beaux-arts de Montréal.

Tout au long de sa longue carrière, Taylor a beaucoup exposé au Canada, aux États-Unis, en Angleterre et au Mexique, et entre 1932 et 1963, son travail a fait l’objet de 14 expositions individuelles. Fred Taylor est mort à San Miguel de Allende en 1987.

Inscrivez-vous à l'infolettre