Marsan

Lyse, IAF

Marsan

Lyse, IAF

1947 -

« L’art est un merveilleux voyage dans l’imaginaire » - Lyse Marsan
Lyse Marsan est née le 25 décembre 1947. Elle est membre signataire de l’Institut des arts figuratifs. Elle peint depuis près de 40 ans, mais se consacre à la peinture à plein temps dans un atelier depuis 1991. Son atelier est situé à Saint-Séverin-de-Beauce, sur la rive-sud de Québec. Son parcours comporte plusieurs expositions en solo ou en groupe tant au Québec qu’en Europe.

Elle remporte de nombreux prix, dont le prix de la Francophonie à Châtellerault en France en 1997. Elle expose avec la Société Nationale des Beaux-Arts à deux reprises au Carrousel du Louvre à Paris. La Médaille d’or du Mérite et dévouement français lui est décernée en l’an 1999. En 2000, elle remporte la Mention d’honneur du Grand Jury. La Fédération de la Culture française lui décerne la Médaille de Vermeil pour sa prestation au Grand Palais lors de l’exposition Art en Capitale avec le groupe de la SNBA en 2008. En 2009, elle reçoit le titre de Maître-Académicienne à l’Académie Internationale des Beaux-Arts du Québec. En 2015, elle se voit attribuer par la France le prestigieux titre d’«Artiste de la communauté européenne» pour l’ensemble de son œuvre.

Lyse Marsan travaille avec différents matériaux, dont les poudres de pigments purs, la feuille d’or, la feuille de cuivre, le glacis, le crayon, l’encre, etc. Comme le faisaient les grands maîtres anciens avant l’invention de la peinture en tube, Marsan fabrique elle-même ses couleurs en atelier à partir de pigments naturels; une pratique que bien peu d’artistes contemporains peuvent se vanter de maîtriser. Selon elle, cette technique lui apporte une plus grande liberté, puisqu’elle peut obtenir la saturation de couleur et la brillance qu’elle souhaite; ce n’est pas le tube qui décide pour elle.

Sa série Carpe Diem, qui représente des arbres de vie, est une ode à la paix. L’idée lui est venue d’un éclat d’obus que son mari lui avait ramené d’Europe, qu’elle a utilisé pour y mettre des fleurs, comme un vase. L’idée était de détourner cet objet terrible de destruction pour en faire un message de vie et de paix; replanter une graine ayant servi à semer la mort pour cette-fois y faire germer la vie. C’est ce qui lui a donné l’inspiration pour peindre ses magnifiques arbres de vie. La série Le regard des autres quant à elle représente divers aspects de la société dans laquelle nous vivons à travers différents tableaux narratifs qui racontent tous une histoire différente et mettent en vedette des animaux marins. Le poisson a une forte symbolique pour l’artiste : premier vertébré duquel l’humain descend, il est l’incarnation d’un goût pour l’aventure qui nous échapperait aujourd’hui.

Lyse Marsan est aussi romancière et cela se reflète dans ses tableaux, qui sont tous empreints d’un riche aspect narratif et d’une symbolique puissante. Rien dans la composition n’est anodin, tout a une signification. Bien plus que de simples œuvres décoratives, les tableaux de Marsan invitent au rêve, à la contemplation et surtout, à l’imagination.

Demande de renseignements

Artistes